LES PARAS DU TROIS FETENT LA SAINT MICHEL

st-nazaire-carcasonne

ecusson-du-3111Dès 8h30, dans la basilique St Nazaire à la cité de Carcassonne  les paras du 3ème régiment de parachutistes de l’infanterie de Marine, accompagnés de leurs anciens ont fété la Saint Michel et ont assisté à la messe au terme de laquelle les centaines de militaires rassemblés dans l’église ont chanté avec ferveur  la prière du parachutiste.

Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd’hui, la rédaction revient sur l’homme qui se cache derrière la belle et émouvante prière du para : André Zirnheld.

 Né le 7 mars 1913 à Paris dans une famille alsacienne, André Zirnheld perd son père à l’âge de 9 ans. Licencié de philosophie, il enseigne en 1937 au Lycée Carnot à Tunis. Au lendemain de l’armistice du 22 juin 1940 qu’il n’accepte pas, il rejoint la France libre en passant par la Palestine britannique.

En mai 1941, il suit les cours de l’école d’élèves officiers de Brazzaville. A sa sortie, il choisit de servir chez les parachutistes des Forces françaises libres. En mars 1942, il rejoint le French Squadron intégré à la Special Air Service (SAS) Brigade, une unité des forces spéciales britanniques.

En juillet 1942, en Égypte, durant un raid sur l’aéroport de Sidi-Haneish, il est blessé lors d’une attaque de bombardiers allemands et décède le 27 juillet des suites de ses blessures. André Zirnheld est fait Compagnon de la Libération le 1er mai 1943 à titre posthume.

Dans ses affaires personnelles, on retrouvera un carnet sur lequel il avait écrit plusieurs poèmes dont un texte rédigé en 1938 et que les parachutistes ont choisi pour en faire leur prière. Nombre d’entre eux la décrivent comme ayant suscité ou raffermi leur vocation.

Défilé du 14 juillet 2017

Défilé du 14 juillet 2017

Plusieurs personnalités se sont associés a cette traditionnelle célébration, dont Le Maire Gérard Larrat , Isabelle Chesa sa première adjointe , et Magalie Bardou adjointe et déléguée aux affaires militaires.

Par la suite , une prise d’armes et un défilé militaire , ont eu lieu dans la cour de la caserne.

ecusson-du-3110

LABEL RESEAU FRANCAIS DES VILLES DE SANTE

dsc_5141

Carcassonne sera certainement la 85ème commune Française à intégrer le réseau Français des villes de Santé de L’organisation mondiale de la santé (OMS)

Présentation et déroulé des actions :

Le Conseil Municipal, dans sa séance du 9 mars dernier, a pris une délibération actant la volonté de la Ville d’adhérer au Réseau Français des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé et autoriser Monsieur le Maire, si l’adhésion de Carcassonne venait à être acceptée, de signer la Déclaration d’Athènes, rappelant les engagements auxquels chaque ville-membre doit se soumettre.

Le dossier de candidature a été adressé le 6 juillet dernier, à la présidence du Réseau, à Rennes, avec d’une part, un courrier de Monsieur le Maire, mettant en exergue les raisons motivant notre demande d’adhésion et d’autre part, un dossier présentant les multiples actions et les orientations de la Ville dans le cadre d’un programme local Villes-Santé.

La Ville s’est vue informer, au printemps dernier, qu’elle faisait partie des 5 villes françaises retenues, susceptibles d’intégrer le Réseau et qu’elle était invitée à passer un entretien d’adhésion au Réseau au mois de septembre, ultime étape pour intégrer cette structure.

Cet entretien a eu lieu le jeudi 14 septembre, à la Communauté Municipale de Santé de Toulouse, en présence d’un jury composé de sept personnes de villes-membres.

Le Docteur Geneviève PICHARD, élue en charge de la Santé, a présenté, durant près d’une demi-heure, les raisons motivant notre adhésion, et les actions que nous mettons en place sur la Ville en matière sanitaire.

Docteur Geneviève Pichard (en noir) au coyé de ses collègues du CM au cours d'une manifestation place Carnot

Docteur Geneviève Pichard (en noir) entourée de ses collègues du CM au cours d’une manifestation place Carnot

Sa présentation dynamique, son implication, les multiples actions mises en place sous sa gouvernance, les valeurs et objectifs que la ville de Carcassonne défend en matière de santé, sa volonté de réduire les inégalités de santé et notre souhait de s’appuyer sur l’expérience des villes-membres pour reproduire, sur notre territoire, des actions qui ont réussi, ont séduit le jury.

Vous trouverez ci-après le texte de l’entretien d’adhésion présentée par Geneviève Pichard conseillère municipale déléguée aux affaires de santé de la ville de Carcassonne

ENTRETIEN D’ADHÉSION

AU RÉSEAU DES VILLES-SANTÉ DE L’OMS

La Ville œuvre depuis de nombreuses années en faveur de la santé de sa population.

Objectifs principaux :

Lutter contre les inégalités de santé, notamment des personnes les plus vulnérables et améliorer la santé globale de sa population

Signature d’un Contrat Local de Santé avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie, dont les axes et les actions qui en découlent s’inscrivent pleinement dans les principes et valeurs de références des Villes-Santé.   

AXE 1 – Accès aux droits et aux soins

Enquête sur l’état de santé des étudiants, en vue de mettre en place des actions de santé ciblées (fort renoncement aux soins des jeunes, augmentation des troubles alimentaires, notamment l’obésité) (dossier pour jury).

Intégration du Comité PRAPS (Programme Régional d’Accès à la Prévention et aux Soins piloté par l’ARS).

Projet de conventionnement avec les Appartements de Coordination Thérapeutique de Carcassonne, afin de lutter notamment contre l’exclusion sociale.

Campagnes de prévention et d’informations en santé :

MARDIS DE LA SANTÉ (fiche pour jury)

MARS BLEU

OCTOBRE ROSE

DIABETE (DIABSAT, collectif Diabète)

MOIS SANS TABAC

PREVENTION DES RISQUES EN MILIEU FESTIF

Conventionnement avec l’Etablissement Français du Sang

ALZHEIMER

AXE 2 –  Santé Mentale

 Création d’un CONSEIL LOCAL EN SANTE MENTALE

Création d’une cellule d’aide à la gestion de cas complexes

Création d’un axe «  jeunes »

Création d’un groupe de travail « addictions » (tabac, alcool, drogues, réseaux sociaux, …).

ACTION : théâtre forum (dossier pour jury).

Création d’un groupe de travail « violences-sexualité »

Création d’un référentiel sur les missions et compétences des services d’aide et de soins sur les parcours en santé mentale sur Carcassonne, en collaboration avec l’USSAP et la MAIA (référentiel pour jury).

Travail à venir sur la création d’un référentiel conjoint avec le SIAO (service intégré d’accueil et d’orientation de l’Aude),  l’USSAP et la MAIA, élargi à tout le département de l’Aude.

AXE 3 – Nutrition / Activités physiques :

Promotion de la nutrition en faveur des populations spécifiques et / ou vulnérables (en direction des personnes âgées, des femmes enceintes, etc, …).

LES JEUDIS DE LA NUTRITION (fiche pour jury)

Ateliers du Petit Lycée (éléments pour jury)

Projet de lancement d’un questionnaire destiné aux enfants des écoles maternelles de la Ville, pour connaître leurs habitudes alimentaires, en partenariat avec le CODES.

Promotion de l’activité physique envers tous les publics :

FITDAYS (enfants de 5 à 12 ans)

ATELIERS DU PETIT LYCEE (prévention des chutes, bon pied bon œil, yoga, …)

AXE 4 – Personnes âgées :

Lutte contre l’isolement, le repli sur soi, resociabilisation :

ATELIERS DU PETIT LYCEE (cuisine, chant, lecture, …).

Appui du CODES 11 et travail étroit sur tous les axes du CLS.

Actions communes aux 4 axes :

Adhésion au Pôle de Compétences en Education pour la santé et promotion de la santé en 2017.

RAISONS D’ADHERER A CE RESEAU :

L’adhésion à votre Réseau permettrait d’accentuer notre collaboration et nos échanges avec Narbonne et Perpignan notamment comme nous le faisons déjà depuis plusieurs années dans le cadre du Contrat Local de Santé que ces villes ont également signé et qui sont par ailleurs membres de votre réseau.

Nous souhaiterions également pouvoir échanger et collaborer avec d’autres villes du réseau (notamment celles de la région Occitanie) pour un partage d’expérience et essayer d’implanter sur le territoire de la commune des actions qui ont déjà fait leurs preuves et montré leur efficacité dans l’amélioration globale de la santé publique.

Mémorandum :

80 villes membres de RFVS

5 villes en région Occitanie (Toulouse, Montpellier, Narbonne, Nîmes, Perpignan).

1 dans l’Aude (Narbonne)

 

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE REUSSIES POUR CETTE EDITION 2017

Tout le service du patrimoine de la mairie de Carcassonne ainsi que l’office de tourisme ont été sur le pont ce week-end pour faire de ces journées du patrimoine une réussite à l’échelle de la ville , renforcé en cela par de nombreux employés municipaux qui ont aidé aux visites et accompagné les centaines de personnes qui se sont rendus sur lieux « historiques de la ville.

Un grand merci a tous les personnels pour leur professionnalisme et leur disponibilité, et merci également aux bénévoles qui ont assuré les commentaires et accompagné les groupes dans la ville

Vous trouverez ci dessous un reportage photo sur quelques sites visités samedi

jeu-de-piste-en-bastide_couv

10h30 :  Salle Joe Bousquet, présentation du jeu de piste a destination des enfants de 8 a 12 ans voir plus… qui vont devenir, comme Baptiste, personnage qui va certainement acquérir une certaine célébrité  dans la ville basse,  les explorateurs de la ville. Ce jeu de piste et le livret qui va avec a été  par une petite équipe, graphiste illustrateur scénariste et éditeur, qui ont réalisé un travail remarquable, travail qui sera utilisé au delà de ces journées du patrimoine.

dsc_0060

dsc_0074

Isabelle Chesa et Any Barthes entourées de l'équipe conceptrice du jeu de piste

Isabelle Chesa et Any Barthes entourées de l’équipe conceptrice du jeu de piste

Les premiers acquéreur du Livret "explorateurs de Carcassonne" près de 70 livret ont été retirés ce WE à l'office de tourisme ou il est mis en vente moyennant la somme de 2 euros

Les premiers acquéreur du Livret « explorateurs de Carcassonne »
près de 70 livret ont été retirés ce WE à l’office de tourisme ou il est mis en vente moyennant la somme de 2 euros

12h00 : Place Saint-Gimer inauguration de l’exposition « Habiter Mon Patrimoine », réalisé par le Graph, et présentation de deux documents audio visuel « c’est mon patrimoine » réalisé en juillet 2017 , super travail aussi de l’équipe et des jeunes pilotés par Eric Sinatora

dsc_0088

Eric Sinatora directeur du graph présentant l'exposition

Eric Sinatora directeur du graph présentant l’exposition

dsc_0083

15h00 : Chambre de commerce et d’industrie, visite du bureau du Président et de la grande bibliothèque de l’hôtel de Murat

Accueillies à la CCI par Alain Pignon Manager du centre ville

Accueillies à la CCI par Alain Pignon Manager du centre ville

dsc_0095dsc_0097

Avec son ancien professeur auteur de la Litho représentant la façade d'honneur de l'hôtel de Murat

Avec son ancien professeur Jules Girald auteur de la Litho représentant la façade d’honneur de l’hôtel de Murat

16h00 : Théâtre Jean Alary  rencontre avec les artistes exposants dans ces lieux à l’occasion des journées du patrimoine

Le théâtre Jean-Alary est situé 6 rue Courtejaire dans le centre-ville de Carcassonne. L’histoire du théâtre Jean-Alary est liée à celle de l’ancien couvent des jacobins. Ce dernier fut construit à la fin du XVI siècle et était situé sur l’emplacement de l’actuel théâtre. A la révolution française, le couvent fut confisqué et vendu à divers particuliers. La nef devint la salle de spectacle, la scène et les dépendances furent installés dans le chœur. Les couloirs, les galeries et le bar furent aménagés dans les chapelles existantes. En 1931, la municipalité, compte tenu de l’état de vétusté des lieux, décide la construction d’un théâtre moderne toujours sur le même emplacement. Les architectes en charge de ce projet, Marcel Oudin et Marius Esparseil, donnèrent à l’ensemble un style tout à fait représentatif des années 1930 avec trois balcons et une scène très profonde. Le peintre Suisse Gustave Jaulmes, grand prix de Rome, se vit confier la réalisation de la décoration des escaliers d’honneur ainsi que celle du dessus de scène. La dernière opération de rénovation date de 2004, le nom de Jean-Alary, rend hommage à l’un de ses directeurs. Ce lieu, d’une capacité de 850 places, accueille d’octobre à mai une programmation aussi variés que de qualité ou la plupart des Arts Scéniques y sont représentés comme le théâtre de Boulevard, l’humour, la chanson française, l’Opéra, la musique classique, les ballets classiques…

Le théâtre Jean-Alary est situé 6 rue Courtejaire dans le centre-ville de Carcassonne. L’histoire du théâtre Jean-Alary est liée à celle de l’ancien couvent des jacobins. Ce dernier fut construit à la fin du XVI siècle et était situé sur l’emplacement de l’actuel théâtre. A la révolution française, le couvent fut confisqué et vendu à divers particuliers. La nef devint la salle de spectacle, la scène et les dépendances furent installés dans le chœur. Les couloirs, les galeries et le bar furent aménagés dans les chapelles existantes. En 1931, la municipalité, compte tenu de l’état de vétusté des lieux, décide la construction d’un théâtre moderne toujours sur le même emplacement. Les architectes en charge de ce projet, Marcel Oudin et Marius Esparseil, donnèrent à l’ensemble un style tout à fait représentatif des années 1930 avec trois balcons et une scène très profonde. Le peintre Suisse Gustave Jaulmes, grand prix de Rome, se vit confier la réalisation de la décoration des escaliers d’honneur ainsi que celle du dessus de scène. La dernière opération de rénovation date de 2004, le nom de Jean-Alary, rend hommage à l’un de ses directeurs. Ce lieu, d’une capacité de 850 places, accueille d’octobre à mai une programmation aussi variés que de qualité ou la plupart des Arts Scéniques y sont représentés comme le théâtre de Boulevard, l’humour, la chanson française, l’Opéra, la musique classique, les ballets classiques…

 

il faut lever la tête pour apercevoir au dessus de la scène cette Fresque

il faut lever la tête pour apercevoir au dessus de la scène cette Fresque

rencontre avec les artistes exposants au théatre

rencontre avec les artistes exposants au théâtre ,renne Grand et Dominique Vieillefond

dsc_0110

17h00 : Mairie de Carcassonne , cours de l’hôtel de Roland concert de l’Harmonie Municipale et des chœurs de Carcassonne

dsc_0121dsc_0127

DECOUVREZ LE PETIT JOURNAL DE LA BASTIDE

Ce petit journal a pour but de tenir informé les Carcassonnaises et les Carcassonnais des actions menées, des aides mises à disposition et des projets en cours, concernant notre Bastide, plus grande Bastide d’Europe construite par Saint Louis, et à laquelle nous tenons tant, et pour laquelle la Municipalité, ses services  Urbanisme et Patrimoine, consacrent beaucoup d’efforts.

Petit Journal de La Bastide p1

Décembre 2016 Petit Journal de La Bastide p1

 

PJB p2

Décembre 2016 PJB p2

Avril 2017 PJB p1

Avril 2017 PJB p1

Avril 2017 PJB p2

Avril 2017 PJB p2

Juillet 2017 PJB p1

Juillet 2017 PJB p1

 Juillet 2017 PJB p2

Juillet 2017 PJB p2