CEREMONIES DE LA DEPORTATION

Ce Dimanche, devant le monument de la résistance au Square Gambetta balayé par un vent violent et glacial, les personnalités civiles et militaires se sont recueillies pour rendre homage aux victimes de la déportation.

DSC_5577

Monsieur Lucien VILLA, Président de l’Association des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes nous a lu le message commun des Associations de déportés pour la Journée Nationale du Souvenir de la Déportation.

DSC_5588

MESSAGE DES DEPORTES

Pour la Journée Nationale du Souvenir des victimes et des héros de la Déportation ; dimanche 24 avril 2016

En cette journée dédiée au souvenir de la libération des camps nazis de concentration et d’extermination, nos pensées vont d’abord vers les souffrances de celles et ceux qui y sont morts.

Nous voulons aussi rendre hommage aux déportés qui, grâce à la solidarité face à la tyrannie, ont survécu malgré l’horreur de leur situation. Sans équivalent dans l’Histoire, ces camps de la mort avaient pour principe la supériorité de la « race aryenne » et pour conséquence l’élimination de leurs opposants et l’éradication par des méthodes de mort industrielle de plusieurs millions de femmes, d’hommes et d’enfants. En 1946, le procès de Nuremberg, fondé en partie sur le témoignage des déportés a permis d’élaborer la notion juridique de crime contre l’Humanité, suivie en 1948 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée par les Nations Unies. Les déportés pouvaient donc penser que les tragédies qu’ils avaient vécues ne se reproduiraient pas.

En ces temps d’inquiétude et de menace pour l’avenir de l’Humanité, il convient de dénoncer toutes les doctrines de haine, de racisme et toutes les violations des libertés fondamentales dont tout être humain doit pouvoir se prévaloir.

Notre hommage d’aujourd’hui n’aurait pas de sens si nous ne prenions pas l’engagement de poursuivre la lutte pour la liberté et la solidarité entre les peuples, conquêtes fragiles qu’il faut défendre sans faiblesse.

C’est l’éducation aux valeurs civilisatrices de paix et d’humanité, l’enseignement de la morale de l’engagement et du devoir civique à l’école qui constituent les plus belles promesses de liberté, d’égalité et de fraternité en France et dans le monde.

Ce fut ensuite le traditionnel dépôt de gerbes

Madame Françoise PALLY GUILLAUME, membre actif du Comité Départemental pour l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance et amis).

 Madame Maria AMPARO KARNER, représentant les familles de déportés, accompagnée de Monsieur Francis DUFOUR, ancien interné résistant et Monsieur Lucien PALLY, Ancien résistant, pour la Fédération Nationale des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes.

DSC_5592Madame Tamara RIVEL, Vice-présidente de Carcassonne Agglo, pour Monsieur Régis BANQUET, Président de Carcassonne Agglo.

Monsieur Michel MOLHÉRAT, Conseiller départemental du Canton de Carcassonne 1, pour Monsieur André VIOLA, Président du Conseil départemental de l’Aude.

Madame Christine PUJOL, Conseillère Régionale, représentant Madame Carole DELGA, Présidente du Conseil Régional Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Monsieur Gérard LARRAT, maire de Carcassonne accompagné de Madame Isabelle CHÉSA,      1 ère adjointe au maire de Carcassonne.

DSC_5604Monsieur Jean-Claude PEREZ, Député de l’Aude.

DSC_5605Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet de l’Aude.

DSC_5609

La cérémonie s’est terminée comme à l’accoutumée par les remerciements aux corps constitués.

LE BUDGET DE LA VILLE A MAQUENS

Isabelle souhaite la bienvenue aux participants .

Isabelle en compagnie d’E Jordan  souhaite la bienvenue aux participants .

Opération réussie pour cette réunion organisée par l’association « Ambition Carcassonne » puisque plus de cent personnes (102 exactement) ont écouté les explications et les commentaires d’Edouard Jordan, conseiller municipal et spécialiste des finances publiques.

20160421_190745_001

Un public attentif aux explications claires simples et précises qui ont d’une part démystifié le budget et d’autres part montré la bonne gestion des finances de la ville.

20160421_190723

Bien sur a été évoqué le dernier Conseil d’Agglo qui a décidé d’augmenter ses taux d’impositions pour l’année 2016 et qui va se traduire pour certains contribuables a des sommes rondelettes sur les prochaines feuilles d’impositions.

La ville de Carcassonne ainsi que certains Maires ont voté contre cette augmentation, et se sont abstenus sur le vote du Budget.

1er SALON DE L ‘HABITAT ET DE L’IMMOBILIER

C ‘est à l’initiative de l’association Carca-Habitat, présidée par Odulie Biau que ce Salon a été organisé..

Cette manifestation a pu voir le jour après un long combat de ses concepteurs et avec l’aide et la collaboration étroite de Midi Media publicité qui n’est ni plus ni moins que la régie publicitaire des journaux du midi, qui assure a la manifestation une couverture promotionnelle importante et indispensable a ce type de manifestation.

????????????????????????????????????

Odulie BIAU entourée par les personnalités politiques de la ville et du département coupe le ruban symbolique marquant l’inauguration du salon.

Le Salon de l’habitat et de l’immobilier ouvre ses portes samedi 9 et dimanche 10 avril aux professionnels et particuliers au Dôme de Carcassonne. De nombreux professionnels seront présents pour l’événement.

C’est parti pour un week-end qui ne va pas chômer. Alors que la météo s’annonce pluvieuse, les professionnels du Salon de l’habitat et de l’immobilier vous proposent de venir vous abriter au Dôme de Carcassonne ce samedi 9 et dimanche 10 avril de 10h à 18h. Pour cette première édition organisée par Carca Habitat, une trentaine d’entreprises locales ont répondu à l’appel de l’association. Créée en avril 2015, cette dernière regroupe de nombreux commerciaux et veut dynamiser un secteur qui stagnait. Sa présidente, Odulie Biau, s’est très impliquée pour cet événement et a su mobiliser les entreprises locales : «Ce premier Salon revêt un caractère important car ici, il n’est pas évident de faire bouger les choses». Elle parle même d’un «combat» qu’elle et son association ont dû mener pour porter ce projet jusqu’au bout, évoquant même une «mainmise» de certaines personnes. Voir tous ces exposants réunis est une victoire pour elle : «On en rêvait, on l’a fait !».

Vue Globale du salon qui accueille un nombre important d'entreprise d'organisme liés à l'habitat

Vue Globale du salon qui accueille un nombre important d’entreprise d’organisme liés à l’habitat

Un secteur sinistré par la crise

Les professionnels de l’habitat et de l’immobilier en avaient bien besoin de ce Salon, notamment après l’orage que fut pour eux la crise de 2008. Une situation qualifiée par Odulie Biau de «catastrophique», avant d’ajouter : «Le secteur est sinistré dans l’Aude, la crise a été sans précédent». Dans le bâtiment, une centaine d’entreprises ont déposé le bilan. En effet, les taux de chômage et de pauvreté élevés du département n’aident pas à une reprise économique et à l’investissement. Elle reste cependant optimiste : «Nous voulons réveiller cette économie».

Monsieur CUIN commissaire du salon entouré des personalités avant les prises de parole

Monsieur CUIN commissaire du salon entouré des personnalités avant les prises de parole

Une conjoncture favorable

Une économie qui a le potentiel de repartir grâce à une conjoncture actuelle plutôt favorable. Notamment grâce aux prêts à taux zéro, aux subventions ou aux taux historiquement bas. Odulie se réjouit : «C’est merveilleux, nous avons tous les ingrédients pour repartir. Aujourd’hui, le foncier est très intéressant et il y a beaucoup de terrains à bâtir. Il reste la confiance». Pour elle, il manque juste l’étincelle : «On est dans un climat morose, c’est à nous de communiquer ce dynamisme». Une certaine solidarité s’installe dans l’interprofession : «Comparé aux politiques, nous sommes dans la réalité du terrain. On a dépassé les clivages de concurrence». Signe de ce renouveau, une clientèle de retraités venue d’autres départements arrive, séduits par la région. De quoi augurer un beau Salon de l’habitat et de l’immobilier.

Visite des exposants de cette manifestation

Visite des exposants de cette manifestation

Présentation d'un nouveau concept de profilé alu, travaillé sur Chantier à l'aide d'une machine qui réalise les pliages à dimension.

Présentation d’un nouveau concept de profilé alu, travaillé sur Chantier à l’aide d’une machine qui réalise les pliages à dimension.

35 exposants

Le Salon de l’habitat et de l’immobilier compte une trentaine d’exposants dans diverses filières : construction, isolation, menuiserie, piscines, assainissement, banques, terrain à bâtir, sécurité, escaliers, vérandas, sols, énergies, cuisines, décoration intérieurs, assainissement, artisanat d’art, etc. L’entrée est gratuite.

Louis Rayssac

(Pour présenter le nouveau salon de l’habitat et de l’immobilier nous avons repris l’article paru ce matin dans le journal la dépêche du midi )