HISTOIRES DE JUMELAGES

Durant toute la journée d’hier sous l’égide de la municipalité de Carcassonne, les trois comités de jumelage de la Ville de Carcassonne se sont retrouvés dans la salle Joe Bousquet pour la première rencontre des villes jumelées avec Carcassonne.

jumelage022

le stand de Tallin

le stand de Tallinn

jumelage023 jumelage024

 celui de Baeza

celui de Baeza

jumelage025

et Celui d'eggebfelden

et Celui d’Eggenfelden

jumelage026

Avant la Projection , le maire a annoncé le possible jumelage de Carcassonne avec une ville chinoise (8 millions d'habitants)

Avant la Projection , le maire a annoncé le possible jumelage de Carcassonne avec une ville chinoise (8 millions d’habitants)

l'intervention de Jean- Louis Bes Adjoint à la culture très impliqué et attentif aux prolongements économiques et culturels liés aux villes partenaires.

l’intervention de Jean- Louis Bes Adjoint à la culture très impliqué et attentif aux prolongements économiques et culturels liés aux villes partenaires.

En attendant la projection...

En attendant la projection…

Beaucoup de monde et beaucoup d'élus pour cette première manifestation aux trois comités de jumelages.

Beaucoup de monde et beaucoup d’élus pour cette première manifestation aux trois comités de jumelages.

 

 

 

NOËL GARRIGUES AU MUSEE DES BEAUX ARTS

A ne pas manquer, le musée des beaux arts de Carcassonne accueille le peintre Noël Garrigues du 19 février au 21 Mai 2016.garrigues013

Jean louis Bes Adjoint à la Culture entouré des petits enfants du peintre Noël Garrigues

Jean louis Bes Adjoint à la Culture entouré des petits enfants du peintre Noël Garrigues

Beaucoup de Monde pour le vernissage d'un peintre "du midi" dont les carcassonnais peuvent admirer une Fresque peinte au promenoir du théatre Jean Alary

Beaucoup de Monde pour le vernissage d’un peintre « du midi » dont les carcassonnais peuvent admirer une Fresque peinte au promenoir du théatre Jean Alary

Isabelle en conversation avec Chantal et Jean Noêl Garrigues, petits enfants du peintre

Isabelle en conversation avec Chantal et Jean Noêl Garrigues, petits enfants du peintre

garrigues014

Le peintre dans son atelier

Le peintre dans son atelier

Des scènes de pêche aux rochers de l'Esterel et Aux toits de Cracovie couleurs chaudes et vivantes, scènes ordinaires, peintre de la lumière et de l'espace.

Des scènes de pêche aux rochers de l’Esterel et Aux toits de Cracovie couleurs chaudes et vivantes, scènes ordinaires, peintre de la lumière et de l’espace.

 

 

620 … !!!

Six cent vingt, c’est le nombre de dictionnaires offerts par la municipalité aux élèves de CM2 de la ville de Carcassonne.

Les hazards du calendrier font que cette distribution a lieu quelques jours après que le ministère de l’éducation nationale et son ministre ait annoncé la réforme de l’orthographe qui interroge même les immortels de notre Académie Française

L’Académie s’interroge sur les raisons de l’exhumation par le ministère de l’Éducation nationale d’un projet vieux d’un quart de siècle et qui, à quelques exceptions près, n’a pas reçu la sanction de l’usage. Plus que la maîtrise de l’orthographe, défaillante, c’est la connaissance même des structures de la langue et des règles élémentaires de la grammaire qui fait complètement défaut à un nombre croissant d’élèves, comme le montrent les enquêtes internationales menées ces dernières années, qui, toutes, attestent le net recul de la France par rapport à d’autres pays européens dans le domaine de la langue.

L’enjeu? Une véritable réforme de notre système éducatif

En conclusion, pour l’Académie, il est urgent d’engager dès l’enseignement primaire le redressement souhaité par tant de nos concitoyens, en rétablissant les conditions d’une vraie transmission du savoir. Tel est l’enjeu d’une réforme véritable de notre système éducatif, qui placerait de nouveau l’acquisition et la maîtrise des connaissances au cœur de ses préoccupations, et dont des dispositions incidentes ne permettent pas de se dispenser.»

Pour ma part il serait plus utile de contribuer à redonner confiance et autorité aux instituteurs et professeurs que de tirer par une telle réforme le niveau vers le bas, épargnant , s’il en était besoin à l’heure des tablettes et du sms, aux élèves le goût et le sens de l’effort et du travail.

DSC_5163

Intervention de Monique Denux adjointe à l’éducation et à la réussite éducative

Merci et bienvenue à toutes et à tous d’être venu aussi nombreux pour ce moment traditionnel.

Cet ouvrage a vu le jour au 13ème siècle sous sa forme latine (le dictionarus) et depuis, il résiste, il reste toujours malgré l’ère du numérique,  un ouvrage indispensable et incontournable de la langue française, de l’évolution des mots, de leur transformation et de leur orthographe.

Cette cérémonie de remise des dictionnaires souligne  ce passage important dans le  cursus scolaire d’un enfant  qui est le passage du CM2 au Collège.

Ce passage, cette nouvelle étape, nous la marquons par l’intérêt que nous portons à la politique éducative  en vous offrant un dictionnaire.

Aujourd’hui ce sont 620 dictionnaires que la ville de Carcassonne remet  aux enfants.

Vous avez cette année appris à vous en servir, prenez en soin car ce livre est plein de richesses, de savoir qui se transformera au fil des années en Connaissance.

Bonne utilisation ,

Et pleine réussite pour votre entrée future au Collège

Gérard Larrat pour sa part adressa aux centaines d’enfants massés devant l’estrade un message subliminal en quelque sorte puisque s’adressant à eux il leur indiquait qu’a l’intérieur de l’ouvrage ils trouveraient à la lettre « T le définition du mot Travail à la lettre R celle du mot Respect mais aussi à la lettre V celle du mot Vacance et à la lettre D le mot Détente », et que le dictionnaire était un excellent moyen d’apprendre et de voyager.

DSC_5167

A la suite des différentes interventions, les élèves accompagnés de leur parents, étaient invités à se présenter aux trois comptoirs répartis dans la salle du dôme pour retirer leurs précieux ouvrages, ce qu’ils firent avec enthousiasme.

DSC_5176

ONZIEME RENCONTRE ELUS POPULATION

Capture logo réunion

Ce soir dans la salle de classe de l’école de la barbacane, les habitants des quartiers Barbacane – Cité – Trivalle – L’Ile – La Métairie Grande- ont répondus à l’invitation du Maire et des élus pour un échange questions réponses.

Comme à l’habitude maintenant la salle était copieusement garnie marquant un nouveau succès de la formule qui consiste à aller rencontrer les Carcassonnaises et les Carcassonnais sur leur lieu de vie.

A 18h30 Précise la première question  était posée.

Avant dernière étape le Mardi 8 Mars à 18h30 – Ecole élémentaire La Gravette

Réunion de quartier : La Conte / St Georges / La Gravette / Ozanam

Capture170220163Capture170220161

 

JEAN OCANA AVEC LE MAGAZINE « L’AUTOMOBILE ET L’ENTREPRISE »

C’est Lundi à 14h00 que Madame Florence DUFLOT journaliste au magazine « l’automobile et l’entreprise » a rencontré Jean Ocana conseiller municipal délégué au travaux pour une rencontre de Presse qui se traduira par un reportage à paraître en juin prochain.

DSC_5134

Accompagné par Romain Virot DGA responsable du service technique, de Jacques Vellasco responsable logistique et de Sébastien Delbosc responsable de la communication à la mairie, la journaliste a pu recueillir des infos dans le cadre d’un reportage consacré aux collectivités et à leur parc automobile, les achats  la gestion et surtout la réparation.

Une visite des locaux des services techniques a suivi cet entretien.

automobile entreprise

GENEVIEVE PICHARD CHEZ RCF

Dans le prolongement des mardis de la Santé , le Docteur Geneviève PICHARD conseillère municipale délégué pour les questions de santé, était reçue Mardi matin par la Radio RCF pour résumer le travail fait et présenté lors de la réunion « LES MARDIS DE LA SANTE »  travail sur le Sommeil : Extraits:

Geneviève Pichard et le journaliste de RCF jérome Bauzon

Geneviève Pichard et le journaliste de RCF jérome Bauzon

                                       Le sommeil
                            Bien dormir mieux vivre
 
« Pourquoi dort on? La réponse est simple pour récupérer.
Cette activité biologique  occupe 1/3 de notre temps et nous permet d’être en bonne santé.
Chaque individu a son propre rythme de sommeil  petit dormeur gros dormeur lève tôt  couche tôt ,lève tard couche  tard . Ces rythmes sont définis dès la naissance génétiquement
Le sommeil n’est pas continu il est constitué de plusieurs cycles . Chaque cycle contient différents stades de sommeil qui s’organisent de façon identique au cours de la nuit . Le sommeil lent léger  , le  sommeil lent  profond (qui est  le sommeil réparateur ) ,et, le sommeil paradoxal ( qui est  le sommeil des rêves et de la  mémorisation ). Chaque cycle  dure à peu près 90 minutes   .Il y en a  de 4 à 6 dans la nuit.
Pour dormir nous avons besoin de sécréter la mélatonine ( hormone du sommeil) qui est inhibée par la lumière .
C’est pourquoi il est conseillé de s’endormir dans l’obscurité .
 Les écrans des ordinateurs des tablettes et  des téléphones portables sont des  sources lumineuses qui  peuvent être source de gêne pour s’endormir . »

D’autres chroniques sont prévus sur les thèmes qui seront abordés dans le cadre des « Mardis de la Santé » réunions organisées par la municipalité de Carcassonne et qui connaissent un succès grandissant.