GALETTES ET VOEUX POUR AMBITION CARCASSONNE

C’est au foyer de Maquens qu’isabelle CHESA avait convié ce soir les 439 adherents de son association « Ambition Carcassonne »..

????????????????????????????????????

248 adhérents recensés à l’entrée du foyer de maquens

Près de 250 ont répondu  l ‘invitation de leur présidente qui leur a adressé quelques mots.

MES CHERS AMIS BONSOIR,

Merci d’avoir répondu présent à notre invitation , cela me fait chaud au cœur comme cela fait chaud au cœur aux élus que nous sommes et qui nous efforçons au quotidien de rendre la vie des Carcassonnaises et des Carcassonnais plus facile.

Nous sommes  200 dans ce foyer ce soir ; s’il fallait donner une preuve de la vivacité d’ambition Carcassonne vous en êtes l’illustration, sachant que 439 personnes ont renouvelé leur cotisation 2015 ;  Vous avez le droit de vous applaudir.

Je crois que dans le contexte troublé que vit notre pays, le fait de nous retrouver et de nous serrer les coudes est une nécessité vitale, car en ces temps ou les moyens de communications explosent, les gens sont paradoxalement de plus en plus isolé, et ont besoin comme c’est le cas ce soir de se rassembler  en amitié et en convivialité.

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter les blogs et la page face book; vous avez pu voir que  nous avions modifié le logo de l ‘association , que nous avons actualisés nos blog, celui d’ambition et celui isabelle chesa.com.

Ce dernier que nous avions utilisé comme support pour la campagne départementale va devenir un blog plus personnel, plus politique consacré à mes réflexions tant sur le plan national régional et départemental et à mes nouvelles fonctions, si toutefois après l’élection de samedi les électeurs du  parti Républicain me confient la présidence départementale  que j’ai décidé de briguer;

Je veux préciser sur ce point, afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté ou inquiétude que notre association  ambition Carcassonne  reste et restera  dans son concept et ses objectifs originels;

C’est en effet, un  soutien précieux  à l’équipe municipale, elle  est une  force de proposition sans étiquette politique ou partisane, et nous aurons  de plus en plus besoin de sa force de travail, de sa capacité de mobilisation, de sa convivialité pour attirer vers nous de plus  en plus de Carcassonnais voir d’habitants de l’agglo pour préserver les acquis rudement gagnés et se préparer aux futures échéances locales;

Nous fêterons dans deux mois le deuxième anniversaire de là reconquête de Carcassonne, et bien mal nous en prendrait de nous endormir sur nos lauriers.

L’action publique, est un travail de tous les jours, et s’occuper de ses concitoyens est un travail bien éreintant.

Mais quand j’entre dans cette salle et que je vous vois nombreux, souriants, avenants et chaleureux, cela me touche énormément sachez le, me rends heureuse et me redonne un sacré coup de boost pour aller avec vous, encore plus loin , encore plus haut.

Mes collègues et moi même mesurons par la même la confiance que vous nous témoignez, et la responsabilité qui est la Notre .

Avant de terminer, je  voudrais vous donner quelques information pratiques :

N’oubliez pas que la prochaine assemblée générale aura lieu le vendredi  27  mai 2016

Cette AG se déroulera en deux temps  une première AG dit extraordinaire pour la modification des statuts et ensuite l’AG statutaire ,  ce qui sur le plan des procédure nous remettra dans un cycle normal puisque jusqu’ici nous avions fonctionné avec un décalage d’un an.

D’ici là  vous serez invité à  2 réunions d’informations générales, dont nous n’avons pas encore choisi le thème.

Pour terminer  ce propos, puisqu’il en est encore temps je voudrais au nom du conseil d’administration d’ambition Carcassonne vous adresser nos vœux les plus sincères et les plus chaleureux pour cette nouvelle année 2016, en faisant qu’elle vous conserve toutes et tous ainsi que vos familles en bonne santé, et qu’elle vous apporte bonheur et joie.

Que notre Ambition soit le « Cœur et les couleurs » pour « bien vivre à Carcassonne »

Je vous remercie pour votre attention.

Bon appétit à toutes et tous

Bon appétit à toutes et tous

 

 

 

 

FORUM DE L’ENSEIGNEMENT SUP : LE TOP

« Pour un coup d’essai , c’est un coup de Maître »; C’est en ces termes que le Maire Gérard Larrat a qualifié l’Initiative de Madame Danièle Hérin, adjointe au maire de Carcassonne, chargée de l’enseignement supérieur, pour avoir réussi son pari de créer le premier forum de l’enseignement supérieur;

Vous faites découvrir à Carcassonne ses richesses humaines

Vous faites découvrir à Carcassonne ses richesses humaines

Pas moins de 25 établissements d’enseignement dispensant de la formation après bac se sont retrouvés salle du dôme, pour accueillir les jeunes afin de les informer des nombreuses possibilités de suivre des formations de qualité sans être obligé de s’expatrier loin de Carcassonne.

Danièle entourée des ses collègues élus  des personnalités locales et des responsables de formations à Carcassonne

Danièle entourée des ses collègues élus des personnalités locales et des responsables de formations à Carcassonne

L’objectif est double pour Mme Hérin ;  Créer à Carcassonne les conditions les plus favorables  pour attirer des créneaux de formation et implanter dans le chef lieu de l’Aude de plus en plus de possibilités pour les jeunes du bassin  Carcassonnais, et contribuer en cela à l’essor économique et social de la ville en retenant durablement les jeunes sur place.

les personalités ont fait le tour du forum et entendu chaque participant sur sa fonction et son action

les personnalités ont fait le tour du forum et entendu chaque participant sur sa fonction et son action

à l'écoute des élèves et professeurs et chefs d'entreprise

à l’écoute des élèves et professeurs et chefs d’entreprise

Pour cela la formation ne suffit pas , il faut aussi des entreprises capables d’accueillir les jeunes en formation, et des entreprises capables de leur fournir un emploi stable et correctement rémunéré .

Ainsi sont présents sur ce forum, syndicats patronaux, pépinière d’entreprises, entreprises et start up.

De même qu’il faut veiller a apporter les services aux étudiants d’où la présence des collectivités locales, territoriales, mission locale, pole emploi, association de développement, et ligue de l’enseignement.

Vive le deuxième forum de l'enseignement supérieur.

Vive le deuxième forum de l’enseignement supérieur.

On ne peut que saluer le travail , l’opiniâtreté, et la clairvoyance de Danièle Hérin, qui tout en ayant pris sa retraite d’universitaire, fait un travail énorme au sein de la municipalité en direction des jeunes et pour le développement économique de la Ville.

LA SAINT VINCENT EN IMAGES

Petit débriefing par Alphonse Caravaca avant le départ pour la déambulation en bastide

Petit débriefing par Alphonse Caravaca avant le départ pour la déambulation en bastide

Photo de famille salle Joe Bousquet

Photo de famille salle Joe Bousquet

C'est parti pour le défilé des personnalités, des confréries , des grands maitres .

C’est parti pour le défilé des personnalités, des confréries , des grands maitres .

devant le musée puis la maison de prosper Montagné, jusqu'à la place Carnot

devant le musée puis la maison de prosper Montagné, jusqu’à la place Carnot

Sous l'œil d'Alphonse grand Maitre du club Prosper Montagné, et cheville ouvrière de cette manifestation

Sous l’œil d’Alphonse grand Maitre du club Prosper Montagné, et cheville ouvrière de cette manifestation

La traditionnelle Halte à la Chapelle reçu par le Club Taurin Carcassonnais

La traditionnelle Halte à la Chapelle reçu par le Club Taurin Carcassonnais

Alphonse Caravaca , Bernard Castan et

Alphonse Caravaca , Bernard Castan et André Fourniret

On a chanté

On a chanté

On s'est restauré...

On s’est restauré…

En marche vers "Les Carmes"

En marche vers « Les Carmes »

Une Halte s'impose devant la chapelle de la rue de la gare honorée par les sonneurs

Une Halte s’impose devant la chapelle de la rue de la gare honorée par les sonneurs

Accueilli comme ils se doit par Luc Carraguel abbé de la paroisse saint Vincent sur le parvis de son église

Accueilli comme ils se doit par Luc Carraguel abbé de la paroisse saint Vincent sur le parvis de son église

recueillis pour la cérémonie de Bénédiction des tonneau

recueillis pour la cérémonie de Bénédiction des tonneau

Cors et Orgue en l'église saint Vincent

Cors et Orgue en l’église saint Vincent

Bénédiction du Vin Par le Vicaire général Luc Carraguel

Bénédiction du Vin Par le Vicaire général Luc Carraguel

Quand le vin est béni...il faut le boire

Quand le vin est béni…il faut le boire

On a vendangé dans le jardin de Saint Vincent

On a vendangé dans le jardin de Saint Vincent

On a aussi pressé les grappes

On a aussi pressé les grappes

En route vers les Halles Prosper Montagné

En route vers les Halles Prosper Montagné

Alphonse sur la scène pour quelques mots avant le repas

Alphonse sur la scène pour quelques mots avant le repas

Isabelle Chesa représentant Monsieur le Maire et

Isabelle Chesa représentant Monsieur le Maire quelques mots au nom de la Municipalité.

Mesdames Messieurs chers amis

Qu’il me soit permise en préambule d’excuser et de remercier Mr le Maire de me laisser le soin de le  représenter pour cette manifestation à laquelle je suis particulièrement attachée et ce pour plusieurs raisons.

D ‘abord parce que je n’oublie pas le temps , pas si lointain ou en famille depuis la trivalle nous allions vendanger les vignes derrière la cité; Ces vendanges qui s’effectuaient après la rentrée scolaire, prolongeaient agréablement le temps des vacances.

Attachée aussi car c’est l’occasion de fêter nos territoires ,nos vignerons, leur travail , leur courage et le fabuleux produit qu’ils nous offrent

Attachée peut être et voire surtout, car fêter la saint Vincent c’est  renouer avec la tradition, c’est renouer avec nos racines , c’est retrouver notre culture. N’est ce pas important dans ce monde qui ne sait plus trop  ou il va, simplement parce qu’il a, trop vite et imprudemment  oublié d’ou il vient.

Fêter la Saint Vincent c’est honorer un saint disparu   un 22 janvier de l’an 304 pour avoir affirmé sa foi et n’avoir  cédé ni  au reniement ni à la peur.

Vincent signifie « Vainqueur ». Chacun de nous peut réfléchir à la symbolique incarnée par l’histoire de cet homme qui a défendu jusqu’au bout ses convictions.

Torturé sur une maie de pressoir son sang coula à la place du vin , et depuis lors les vignerons en ont fait leur Saint Patron.

Alors mon cher Alphonse , merci à toi et  au club Prosper Montagné,  d’avoir réinstauré et pérennisé cette manifestation qui au fil des ans a pris sa place dans notre ville à tel point que personne ne pourrait plus imaginer qu’elle disparaisse.

Merci à toutes les confréries ici présentes qui êtes venus de la grande région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon

Merci à vous Mr le vicaire général Luc Caraguel, qui nous accueillez chaque année en l’église st Vincent pour la traditionnelle bénédiction des tonneaux, complété à la fin de l’office dans l’enceinte du jardin  par la répétition des gestes ancestraux et symbolique des vendanges.

Merci également à vous Any Barthès , ma collègue déléguée au patrimoine , pour le travail que vous faites avec votre service sur cette manifestation en particulier et sur l’église saint Vincent, église propriété de la ville que vous entourez de tous vos soins pour lui redonner sa beauté son lustre originel et pour le travail que vous effectuez aussi  sur le patrimoine de notre ville .

Merci aux services municipaux pour le travail d’accompagnement qu’ils effectuent au cours de cet évènement.

N’oublions pas non plus,  Mesdames Messieurs  qu’au delà de son coté festif, la Saint Vincent est le trait d’union de tous les métiers de la bouche, puisqu’elle promeut les produits des  entreprises et de la gastronomie  locales, produits de qualité dont le vin fait parti et qui représente avec l’agro alimentaire  un pan indispensable et vital pour l’économie  et la survie de notre département.

En conclusion, nous sommes réunis ici que pour de bonnes causes et pour de bonnes choses. Alors profusion de paroles pourrait nuire à la sensibilité de nos papilles qui attendent avec impatience de goutter ce que nos gastronomes nous ont concocté;

Mes chers amis, Vous ne pouvez pas douter de moi si  Je vous invite  à lever votre verre à la Saint Vincent, à Prosper Montagné, au bien manger, au bien boire  et au « bien vivre à Carcassonne ».    

Je vous remercie

devant plus de 400 convives

devant plus de 400 convives…

????????????????????????????????????

et des élus de la ville de cracassonne

et les élus de la ville de Carcassonne

FORUM DE L ‘ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Affiche - Forum - 2016

1er Forum de l’Enseignement Supérieur à Carcassonne

L’objectif de ce Forum est de présenter les formations dispensées sur le territoire carcassonnais, les services aux étudiants (logement, insertion professionnelle, loisirs), et les orientations innovation, numérique et international. Ce Forum s’adresse aux lycéens, étudiants, parents d’élèves, au grand public, mais également aux entreprises et startups. Seront présents, des stands des formations d’enseignement supérieur dispensées sur notre territoire, des stands de services à l’étudiant, stands d’entreprises et de startups. Trois Regards Croisés ponctueront la journée autour des thèmes du Numérique, de l’Innovation et de l’International. Chaque session «Regards Croisés» sera dédiée à un thème, sur lequel différents acteurs, enseignants-chercheurs, étudiants, entreprises, startups, présenteront leur point de vue et échangeront avec le public.

 1 500 étudiants, 14 établissements, 35 formations d’enseignement supérieur, sont présents sur Carcassonne. Il est indispensable de créer une synergie entre ces différents établissements, favoriser l’interdisciplinarité entre les différentes formations et développer la vie étudiante. C’est l’objectif de tous. C’est notre objectif. L’enseignement supérieur à Carcassonne a pris une orientation résolument tournée vers l’innovation, le numérique et l’international. L’Innovation, afin de renforcer les liens entre étudiants, entreprises et startups et par là-même favoriser l’emploi. Le numérique, car toutes les formations, tous les métiers sont ou seront impactés par les nouvelles technologies, que ce soit au sens des usages ou de la science du numérique. L’International, vocation de Carcassonne liée en particulier à sa cité médiévale. Carcassonne doit rayonner ! Les formations d’enseignement supérieur dispensées sur notre territoire sont diversifiées à la fois sous l’angle des thématiques (Numérique-Electronique, Agronomie-Viticulture-Environnement, Tourisme-hôtellerie-restauration, Santé-Aide à la personne, Marketing-Commerce, Éducation-Formation) ; sous l’angle des niveaux de formation (BTS, DUT, licences professionnelles, Masters) ; et sous l’angle des types de formation tout au long de la vie (initiale, continue, par alternance, par apprentissage, par MOOCs). En plus des compétences des enseignants-chercheurs et des entreprises présents sur le territoire, la position géographique de Carcassonne, à proximité de Toulouse, Montpellier, Perpignan, et au-delà Barcelone, nous permet d’avoir de fortes collaborations avec des enseignants-chercheurs et des entreprises de ces métropoles. Carcassonne a tous les atouts pour devenir un pôle d’enseignement supérieur et de recherche.

Danièle HERIN Adjointe au Maire déléguée à l’Enseignement Supérieur, à l’Innovation et au Numérique

REVUE DE PRESSE du 21 janvier 2016

(Photo la Dépêche du midi Roger Garcia)

(Photo la Dépêche du midi Roger Garcia)

Article la dépêche du Midi

L’insécurité au cœur du débat

C’est rue André-Le-Nôtre, dans un foyer de l’Âge d’or plein à craquer, que le maire de Carcassonne Gérard Larrat poursuivait, mardi, son «tour de ville» à la rencontre de la population. Et comme à l’accoutumée, hormis Yazid Laredj, l’adjoint à la sécurité, tout jeune papa et par conséquent volontiers excusé, il s’était déplacé avec la grosse artillerie, des élus de haut rang, Isabelle Chésa, Arnaud Albarel, Lucien Flamant, Placide Arias, les directeurs généraux des services MM. Dreyer et Virot, et enfin le chef de la police municipale, Xavier Lagassé.

Les habitants des quartiers Saint- Jacques-Le Viguier ont donc fait part de leurs petites tracasseries qui peuvent s’avérer, ô combien ! pénibles quotidiennement, surtout lorsqu’elles les touchent de près. Durant plus d’une heure, c’est une litanie de préoccupations, pour la plupart communes à tous les quartiers, qui a été récitée : bruit, trottoirs défoncés, vitesse excessive, déjections canines, nettoyage des rues, absences de bancs, d’abribus et bien sûr incivilités (caillassages), mais aussi insécurité.

Sur ce dernier point, Gérard Larrat se lançait dans une diatribe : «La sécurité relève un peu de la ville, mais beaucoup de la police nationale. La ville a augmenté les effectifs de sa police municipale, elle les a armés, actuellement nous sommes à 33 agents et nous créons une brigade de nuit qui a été recrutée. Le problème de la délinquance est d’autant plus sérieux que jeudi nous installons le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance avec le préfet, le procureur de la République et le directeur départemental des polices urbaines. Nous avons fait réaliser une étude qui détermine que les cambriolages ont augmenté de plus de 27 %. Nous avons mis des caméras de vidéosurveillance. Mais entendons-nous bien, la sécurité, c’est l’État, la justice c’est l’État, la commune n’a pas à se substituer à l’État dans la justice et la police. Enfin, les policiers municipaux font de la prévention et ne sont pas des officiers de police judiciaire. Le problème c’est qu’il va falloir que la police et la justice assurent. Arrêter, amener au palais de justice, sortir dans l’heure qui suit et être convoqué au tribunal six mois plus tard, ce n’est pas sérieux !».

A chaque problème évoqué, une solution était recherchée comme le prêt d’une salle de prières pour les musulmans pratiquants pendant des travaux dans des locaux d’Alogéa utilisés jusqu’alors à cet effet.

Pierre Cathala

Articles de l’Indépendant Midi Libre

Capture21012016Capture210120161Capture210120162Capture210120164Capture210120165Capture210120166

Capture210120168

 

Capture210120167

LES ELUS A SAINT JACQUES – LE VIGUIER

Capture logo réunion

C’est ce soir la neuvième rencontre entre le Maire, les membres du conseil Municipal et les habitants de Carcassonne d’une série qui en comptera 13 et qui se terminera fin Mars 2016.

C’est au foyer de l’âge d’or qu’ont été conviés les habitants du Viguier, de Saint Jacques, de la Plaine Mayrevieille, et de l’Orée d’Auriac.

Une salle comble comme d'habitude

Une salle comble comme d’habitude

La première question soulevée par les habitants concerne l’insécurité, les cambriolages, les caillassages à répétitions et les dégradations qui en découlent.

Monsieur le Maire tient a rappeler les efforts considérables fait par la municipalité en matière de sécurité notamment sur le recrutement des policiers municipaux , la mise en oeuvre d’une brigade de nuit dès le mois de juin , les policiers étant en ce moment en formation, mais il tient fermement à préciser que la sécurité des Français en général et celle des Carcassonnais en particulier appartient au pouvoir régalien de l’Etat, tant en matière de sécurité qu’en matière de justice.

Jeudi s’installera  le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) au cours duquel il veillera à ce que chacun assume sa part de travail en matière de sécurité et de Justice.

(Le CLSPD est l’instance de coordination locale du contrat local de sécurité (CLS) ou de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD). Il réunit, selon le territoire, l’ensemble des acteurs prenant part à l’application des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance.

Le CLSPD est présidé par le Maire de la commune ou le président de l’intercommunalité dans le cas d’un CISPD. Théoriquement, un CLSPD comprend un collège d’élus désignés par le président, un collège de représentants de l’État désignés par le préfet et un collège composé de professionnels confrontés aux manifestations de la délinquance. Le CLSPD doit généralement permettre de réunir le Préfet et le Procureur de la République, ou leurs représentants, le Directeur départemental de la sécurité publique, le commissaire de la circonscription de sécurité publique dont dépend la commune, le commandant de groupement de gendarmerie, le commandant de compagnie ou commandant de brigade de gendarmerie dont dépend la commune, le président du conseil général ou son représentant, les représentants des administrations de l’État désignés par le Préfet, des représentants d’associations, établissements ou organismes œuvrant notamment dans les domaines de la prévention, de la sécurité, de l’aide aux victimes, du logement, des transports collectifs, de l’action sociale, ou des activités économiques, etc… La composition peut varier en fonction des besoins et des problématiques rencontrées localement, la liste des acteurs invités à siéger au CLSPD est, en principe, inscrite dans le règlement intérieur du CLSPD. Devant l’importance prise par les questions de sécurité et de prévention de la délinquance au niveau local, les CLSPD sont gérés par des coordonnateurs (directeur prévention/sécurité, coordonnateur prévention/sécurité, directeur tranquillité publique, etc…). Ils sont chargés de l’organisation régulière des réunions du CLSPD, leurs missions varient selon la commune de même que leur appellation. Le terme « Coordonnateur CLSPD[2] » est généralement l’expression, jargonneuse, consacrée pour désigner la personne qui assure la gestion du CLSPD au niveau communal ou intercommunal. Il y aurait entre 500 et 1000 coordonnateurs de CLSPD en France.)

st jacq754

st jacq755

 

REVUE DE PRESSE 19 et 20 JANVIER

VENDREDI 29 JANVIER SALLE DU DÔME

forum

(Photo Roger Garcia Dépêche du Midi)

Premier forum de l’enseignement supérieur

En comptant près de 1 500 étudiants, 14 établissements et 35 formations d’enseignement supérieur, Carcassonne a bien l’ambition de favoriser et améliorer la vie étudiante. «Nous avons l’intention d’élargir ces chiffres, mais avant tout de mettre en avant tout ce qui existe déjà», souligne Danièle Hérin, adjointe au Maire déléguée à l’enseignement supérieur. Pour ce faire, un forum de l’enseignement supérieur, le tout premier, se tiendra le 29 janvier prochain à la salle du Dôme. Il s’adresse tant aux lycéens qu’aux étudiants, aux parents d’élèves, au grand public, ainsi qu’aux entreprises et aux start-ups, tout particulièrement locales. Plusieurs stands seront tenus à disposition des visiteurs, notamment pour présenter les formations du territoire, ou pour mettre en avant les services à l’étudiant présents dans la ville.

Devenir un pôle

La municipalité a décidé d’appuyer ses orientations concernant l’enseignement supérieur vers trois grands thèmes : l’innovation, le numérique et l’international. Un choix visant à promouvoir les capacités des étudiants du territoire. Danièle Hérin soutient que «Carcassonne possède les atouts pour devenir un pôle d’enseignement supérieur et de recherche».

Capture2016013La Dépêche du Midi

Capture20012016

Capture200120161

 

Capture19012016Capture190120161Capture190120162Capture190120163

Capture2016012

L’indépendant Midi Libre