REMISE DE DIPLOME A L’IFSI

LCHC

Dirigée par Madame Laetitia Deblonde, l’Institut de formation en soins infirmiers de Carcassonne a procédé hier , au cours d’une cérémonie simple et sympathique à la remise des diplômes des élèves ayant terminés successivement leur cycle d’étude (infirmiers et infirmières 3 ans ) Aides soignants (e) (1 an)

la centaine d'élèves attendant leur diplome

la centaine d’élèves attendant leur diplome

Organigramme de l’IFSI

Une équipe pédagogique et administrative

  • 1 directeur des soins , direction de l’IFSI
  • 1 cadre de santé formateur affecté à l’organisation des stages et la formation continue
  • 13 cadres de santé formateurs
  • 3 secrétaires
  • 1 documentaliste
Des apprenants
  • 66  à 72 étudiants en soins infirmiers par promotion
  • L’institut de formation d’ aide soignant
  • 47 à 50 aides soignants en formation initiale
  • 15 à 20 élèves aides soignants par la voie de la VAE ou de la passerelle métier
Madame la Directrice au cours de son intervention de bienvenue

Madame la Directrice au cours de son intervention de bienvenue

Isabelle Chesa représentant le maire de Carcassonne aux cotés de la directrice et du personnel administratif et des formateurs du centre

Isabelle Chesa représentant le maire de Carcassonne aux cotés de la directrice et du personnel administratif et des formateurs du centre

au tour du représentant du CH de Carcassonne, cadre dans le service des ressources humaines

au tour du représentant du CH de Carcassonne, cadre dans le service des ressources humaines

REUNION ELUS POPULATION AU HAMEAU DE MONTREDON

montredon703

montredon1704

 

La réunion « élus population » qui s’est tenue ce soir au foyer de Montredon boucle les rencontres concernant les 5 hameaux de Carcassonne.

A partir du mois prochain c’est sur la ville que se tiendront jusqu’au mois de mars ces rencontrent dont la prochaine se déroulera  le Mardi 1 Décembre à 18h30 – Foyer du Méridien et concernera  Pierre Blanche / Castors / Cucurnis / Domairon.

Ces réunions  remportent toujours un vif succès puisque ce soir quelques minutes après le début des débats ce sont près d’une centaine d’habitants du hameau qui ont fait le déplacement pour rencontrer leurs élus.

DSC_4360

Avant de lancer la discussion, Monsieur le Maire a fait observer une minute de recueillement en l’honneur et à la mémoire des victimes des sordides attentats de Paris.

DSC_4363

Les principaux thèmes qui ont été abordés ce soir concernaient :

Le stationnement dans les lotissements, la Voirie et les problèmes de vitesse excessive, les incivilités,  l’antenne orange, le bassin de retention, discussions et dialogues constructifs beaucoup de participation.DSC_4365

 

 

REVUE DE PRESSE 14 /11/2015

Articles publié sur la dépêche du midi

Création d’un office des sports pour fédérer, proposer et concrétiser

office des sports

Le maire, Gérard Larrat, a officialisé hier la création d’un office des sports, véritable outil fédérateur pour le développement de toutes les disciplines et aussi créer du lien.

Une révolution des mentalités

Cet office veut aussi créer un véritable lien entre les associations, faciliter les échanges, recenser les besoins, évaluer les moyens à mettre en œuvre en les chiffrant et en les classant par ordre de priorité. «Chaque association ne vivra plus isolée mais aura conscience du développement et des besoins des autres disciplines permettant ainsi de mettre en place des projets communs», précise Gérard Larrat. Une véritable révolution des mentalités est donc en marche, la mairie a donc décidé de jouer et de faire collectif. Le maire garantit également l’indépendance totale pour cet office ; «c’est aux sportifs à dire voilà ce qu’il faut faire, nous devons faire confiance aux professionnels et devant eux le politique doit s’effacer», déclare encore le maire. L’office aura sans aucun doute un rôle important, primordial à jouer dans les futurs projets : Halles aux sports, pôle aqualudique, site de la Fajeolle…

Une fois encore, le maire Gérard Larrat se veut solennel. Hier, en fin de matinée, il annonce la création d’un office des sports : «pas un office municipal des sports mais un office des sports», insiste-t-il. «C’est un événement extrêmement important pour la ville car c’est une structure dans laquelle toutes les associations sportives vont se retrouver et pourront travailler de manière indépendante sans politiques. Un office des sports qui jouera un rôle majeur, un organe qui sera aussi décisionnel. Car les politiques (les élus seront minoritaires dans les différentes commissions) ne connaissent pas forcément les attentes des associations sportives», affirme le premier magistrat. La veille, une assemblée constituante a été organisée qui n’est ni plus ni moins le résultat d’un travail de plusieurs mois mené par le chargé de mission aux sports Guy Jeannard.

Repères  Le chiffre :  125 associations sportives sur la ville et plus de 10 000 adhérents.

 Cinq commissions créées

Cinq commissions ont été créées. Une commission soutien au mouvement sportif, une commission équipements sportifs, une commission sport-santé, sport-nature. Une commission événementielle. Une commission cohésion social, éducation. En raison de sa position géographique stratégique dans la future grande Région, Carcassonne veut tenir toute sa place dans l’organisation d’événements sportifs et pourquoi pas bénéficier d’aides financières et de subventions régionales, des Fédérations et de l’État…

les participants à la réunion (photo julien Roche)

les participants à la réunion (photo julien Roche)

J.-L.L.

CEREMONIES DU 11 NOVEMBRE 2015 A CARCASSONNE

Le 11 novembre célèbre à la fois l’Armistice du 11 novembre 1918, la Commémoration de la Victoire et de la Paix et l’Hommage à tous les morts pour la France.

 Pour commémorer l’anniversaire de l’armistice de 1918, la journée du 11 novembre fut instituée par la loi du 24 octobre 1922 « journée nationale pour la commémoration de la Victoire et de la paix ». La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l’ensemble des morts pour la France. C’est donc la reconnaissance du pays tout entier à l’égard de l’ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre qui s’exprime aujourd’hui, particulièrement envers les derniers d’entre eux, notamment en opérations extérieures. La commémoration de l’armistice du 11 novembre est l’une des journées nationales instituées par des textes législatifs et réglementaires. Jour d’hommage et de recueillement, elle donne lieu chaque année à des cérémonies commémoratives devant les monuments aux morts des communes de France.

Ce matin à 10h15 ont débuté au monument aux morts de la place Davilla les cérémonies pour la ville de Carcassonne.

D’abord par une revue des troupes réunies autour de la place, ensuite par une remise de décorations, par la lecture du message du ministre des anciens combattants par le préfet de l’Aude, pour se terminer par le traditionnel dépôt de Gerbe;

Le reportage en photos.DSC_4312

Les troupes et les cadets de la république autour de la Place Davilla

Les troupes et les cadets de la république autour de la Place Davilla

Les jeunes cadets ont rendus hommage aux soldats morts récemment en opération

Les jeunes cadets ont rendus hommage aux soldats morts récemment en opération

La revue des troupes.

La revue des troupes.

Les récipiendaires militaires qui seront décorés

Les récipiendaires militaires qui seront décorés

Monsieur Lucien Villa a reçu la croix de chevalier de la Légion d'Honneur

Monsieur Lucien Villa a reçu la croix de chevalier de la Légion d’Honneur

ont reçu la médaille d'or de la Défense Nationale avec étoile de Bronze le Capitaine Renaud , l'adjudant Marie dit Dalet, les sergents chef Devanne et Farner, le sergent Saniet, les caporaux chef Delanchy, Derlon et Perrault, et le caporal Hannedouche.

Ont reçu la médaille d’or de la Défense Nationale avec étoile de Bronze le Capitaine Renaud , l’adjudant Marie dit Dalet, les sergents chef Devanne et Farner, le sergent Saniet, les caporaux chef Delanchy, Derlon et Perrault, et le caporal Hannedouche.

Sous les regard des membres du conseil municipal et du conseil municipal des enfants

Sous les regard des membres du conseil municipal et du conseil municipal des enfants

monsieur le Préfet Sabathé a lu le message du secrétaire d'Etat aux anciens combatants

Monsieur le Préfet Jean Marc  Sabathé a lu le message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants.

Capture 11 novembreCapture 11 0ovembre 1

Le dépôt de Gerbe par les autorités Civiles et militaires

Le dépôt de Gerbe par les autorités Civiles et militaires

DSC_4351

La Marseillaise chantée par les enfants de l'école D'Isly devant les personalités

La Marseillaise chantée par les enfants de l’école D’Isly devant les personnalités a clôturé ces cérémonies commémoratives du 11 Novembre 2015

REVUE DE PRESSE  » LA VILLE INVESTI DANS LA SECURITE »

Article publié par la Dépêche du Midi

securite

Le maire Gérard Larrat,  son adjoint à la police, Yazid Laredj, et Placide Arias conseiller municipal délégué, ont présenté le plan de sécurité pour la ville : plus d’effectifs, de caméras, de présence sur le terrain, création d’une brigade de nuit…

«La sécurité est garante de la liberté. Je veux que les Carcassonnais puissent aller et venir partout en ville avec le sentiment de se sentir libre car la sécurité est un droit essentiel dans une société moderne. La sécurité pour nous est une action majeure», déclare le maire Gérard Larrat en introduction à la conférence de presse qui présente les grandes orientations sur la sécurité à Carcassonne. Gérard Larrat est bien décidé, au cours de son mandat, non pas à annihiler entièrement l’insécurité «car c’est impossible» dira-t-il, «mais au moins de créer un sentiment fort de tranquillité à Carcassonne».

«Renforcer tous les dispositifs»

L’adjoint à la police, Yazid Laredj décline alors les grandes orientations voulues par le maire. «La police municipale se veut être au plus proche des Carcassonnais aussi nous allons renforcer tous les dispositifs pour maintenir la tranquillité république», affirme-t-il. Après un arrêté contre les incivilités la mairie déploie «l’artillerie lourde». «Nous allons mettre en place, une brigade de nuit qui sera composée de quatre agents supplémentaires, dès l’été 2016, avec une présence jusqu’à 2 heures du matin. Le nombre de caméras de vidéo-protection sera augmenté avec 30 caméras en 2016 dont une caméra mobile qui sera implantée selon les incivilités dans les quartiers. Un poste de police sera également créé à la Cité pour sécuriser ce site touristique. La formation continue des agents sera renforcée comme la coordination entre la police municipale et les services de police de l’État et avec des missions conjointes avec les services du commissariat…» a indiqué Placide Arias, conseiller délégué à la sécurité. «Nous allons informer les Carcassonnais sur ces dispositifs à travers une campagne douce pas de pistolet comme ailleurs…» ironise Gérard Larrat faisant allusion à la campagne du maire de Béziers. «La tranquillité publique, voilà ce que nous voulons», conclut le maire.

Article publié par l’indépendant

Capture secur indep1

Capturesecur indep2