JOURNEE NATIONALE DU SOUVENIR ET DE LA DEPORTATION

Dimanche matin, à 11 heures, à l’occasion de la journée nationale du souvenir et de la déportation, une courte cérémonie s’est déroulée au monument de la résistance, au cours de laquelle le préfet, le maire et les autorités civiles ont déposé leur gerbe au pied de la Stèle du souvenir.DSC_8529

Par un froid vif et un cers violent, Monsieur Lucien VILLA ( 94 ans) a lu le message des déportés.DSC_8531

En ce jour de recueillement et de souvenir qui marque le 69e anniversaire de la libération des camps de concentration et d’extermination, c’est d’abord à celles et ceux d’entre nous qui ne sont pas rentrés de la terrible épreuve de la déportation que nous voulons penser. Persécutés, pourchassés, arrêtés ou raflés dont des millions d’enfants, tous ont connu les conditions inhumaines des camps, la dégradation de l’être humain et la mort.

Si l’année 1944 fut, en France, celle de la libération du territoire, elle fut aussi celle d’un renforcement et d’une aggravation de la répression et de la déportation marquée par la poursuite des activités meurtrières dans les camps.

L’espoir suscité par le Débarquement de Normandie puis de la Libération de Paris fut estompé par le durcissement et la radicalisation du régime nazi qui ne renonçait à aucun de ses objectifs criminels.

La condition de vie des détenus s’aggrava en 1944 et les chances de survie diminuèrent.

Dans nos sociétés où réapparaissent des actes et propos xénophobes, racistes, antisémites et discriminatoires,  les rescapés des camps de la mort rappellent toute l’importance des valeurs de solidarité, de fraternité et de tolérance, qu’ils n’ont eu de cesse de promouvoir et défendre depuis leur retour.

Il appartient aux générations suivantes de préserver ces valeurs qui sont celles de la République.

 Ce message a été rédigé conjointement par :

La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (F.M.D);La Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (F.N.D.I.R);La Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (F.N.D.I.R P.); L’Union Nationale des Associations des Déportés, Internés et Familles de disparus (U.N A.D.I F.)

monsieur le Préfet après son dépôt de gerbe

monsieur le Préfet après son dépôt de gerbe

Le dépôt de gerbe de Monsieur le Maire de Carcassonne

Le dépôt de gerbe de Monsieur le Maire de Carcassonne

 

REMERCIEMENTS DE FIN DE CAMPAGNE

Comme elle l’avait fait le 26 juin 2007, Isabelle Chesa a réuni vendredi soir dernier, au centre de loisirs Raymond Chesa, toutes celles et tous ceux qui l’ont aidée pour la dernière Campagne des municipales.IMG_0631

Près de 150 sympathisants, qui ont directement collaboré à cette Campagne se sont rassemblés à la Cavayère pour un apéritif dinatoire offert par Isabelle.

Cela a été l’occasion pour Jean Paul Gourmandin, son directeur de campagne, et pour Isabelle d’adresser quelques mots aux invités.

Vous trouverez ci-dessous le contenu des deux interventions.

IMG_0613

Mers chers amis;

Les occasions qui me permettent de m’exprimer avec la bénédiction de la patronne sont si rares que je ne peux manquer cette opportunité;

C’est le sort des hommes de l’ombre de vivre dans la frustration quasi perpétuelle de ne pouvoir dire ce qu’ils pensent;

Pour ce qui me concerne la dernière fois  fut le 26 juin 2007, ici même dans cette même salle, à cette même place, pour la conclusion des campagnes présidentielles et législatives que j’ai eu l’honneur et le plaisir de conduire auprès d’Isabelle, que je vouvoyais alors.

Si vous comptez cela fait 7 ans de silence, et Dieu sait qu’ en sept ans il s’en est passé des choses, alors aujourd’hui je vais balancer à mort afin de régler mes contentieux et satisfaire mon ego étiolé toutes ces années durant.

Rassurez- vous , détendez vous  je plaisante….

Pour cette aventure des municipales entamée en juin 2012, je ne veux retenir que la formidable aventure humaine que nous venons de vivre

Nous avons voulu faire du travail sérieux et propre, une campagne, dense, réaliste, constructive et surtout proche des gens.

je crois que nous y avons réussi.

En ma qualité de responsable et d’animateur de cette  aventure, je veux d’abord m’adresser à vous tous réunis ici qui avez  tracté, fait du porte à porte tenu la permanence, vous qui avez affiché, qui avez  contribué à l’organisation des meetings et réunions publique,  vous qui avez été présents  sur le marché, dans les quartiers;

Vous avez fait un travail formidable;

Quand la loyauté, le désintéressement, constituent le fil conducteur de l’action et de l’engagement politique, il n’est jamais difficile d’avancer.

Certes, nous avons aussi vécu quelques  moments de  doutes, de grands moments d’espoir, de grands moments d’excitation, parfois  de découragements mais nous avons chaque fois pu rebondir parce que nous étions en équipe, et parce que la solidarité qui est née entre nous a fait que chacun a pu puiser chez l’autre, l’énergie nécessaire pour aller jusqu’au bout.

Je ne vous en serais jamais assez reconnaissant, et les quelques chiffres que je vais vous donner vont montrer l’ampleur de ce que vous avez réalisé.

Tout a commencé en janvier 2013 par les réunions des commissions thématiques de l’associations, 35 au total

Vous avez ensuite parcourus toute la ville et les hameaux de Carcassonne,  pour boiter successivement, les bulletins d’adhésion de l’association, le  bilan de Perez, le trombinoscope , et le programme, soit  100 000 tracts que vous avez avec vos doigts agiles insérés dans les boites aux lettres;

Ajoutez à cela les tractages du marché , les invitations aux meetings et réunions publiques , les documents sur la fiscalité et sur la sécurité ce sont au total 140000 documents qui ont été distribués;

Nous avons réalisé 4 campagnes d’affichage, parcourus  entre mai 2013 et décembre 2014 les 33 quartiers de la ville , les cinq hameaux;  soit les  23 kilomètres de la voirie communale.

Nous avons réunis  2000 personnes en 5 meetings sans compter celui de l’entre deux tours, tenus 14 conférences de presse et participé à des dizaines d’évènements complétant ainsi la volonté de notre candidate de faire une campagne de proximité et de terrain.

5000 mails reçus, 3500 envoyés, 16000 sms  expédiés complètent le tableau du travail effectué;

En 18 mois les deux sites internet « isabellechesa.com » et « ambitioncarcasonne2014 » ont reçu plus de 400000 visites, sur les 300 billets qui ont été publiés.

Enfin le jour même du scrutin vous étiez 106 mobilisés dans les bureaux de vote pour le premier tour et un peu plus de 60 pour le second tour

Nous pouvons être fier de ce travail et de ce que nous avons réalisés;

De plus cette campagne s’est déroulée dans un état d’esprit exemplaire  sans que nous ayons eu, a aucun moment à gérer des problèmes de personnes, et ce qui est encore plus remarquable, c’est que beaucoup d’entre vous qui , il y a quelques mois, ne se connaissez pas sont devenus des amis, qui ont en toute circonstance plaisir à se retrouver et à se rencontrer.

J ‘ai eu la chance, le plaisir et l’honneur de gérer cette équipe remarquable, et nous tous avons eu la chance d’avoir une candidate comme toi, et l’équipe a été à ton image Isa , celle du travail, de la générosité et de la sincérité.

C’est sûr que dans ma bouche ses propos peuvent paraitre suspects, mais comme en 2007 à la différence près qu’aujourd’hui on se tutoie, cela a été pour moi et pour nous tous, je crois, un immense privilège  de te conduire et de te  voir avec une partie de ton équipe entrer  à l’hôtel de Rolland;

C’est vrai que ce n’est pas forcement ce que nous espérions eu égard au travail effectué, mais tous avons profité de ce travail et je suis sûr que si nous ne l’avions pas fait, Perez serait toujours à la mairie.

Enfin, et ta modestie va certainement en souffrir, je sais moi pour être dans ta vie, que pendant toute la campagne ton vœu le plus cher et le plus secret était de ne pas décevoir Raymond …

Par ton attitude, ton travail ta clairvoyance ton honnêteté, par les décisions  que tu as prises et qui ont permis cette victoire non seulement il est fier de toi,  mais il est aussi soulagé et rassuré car désormais  tu n’es plus la fille de, tu es   Isabelle  Chesa, un être à part entière, une femme politique généreuse et déterminée dont personne ne pourra plus jamais contester la légitimité.

Nous maintenant,  nous allons faire ce que nous avons toujours fait, t’aider, dans la bonne humeur et l’exigence, dans la loyauté et la vigilance,  nous allons t’aider à assumer ton mandat et contribuer modestement et fermement à la réussite de cette mandature;

Carcassonne, les carcassonnaises et les carcassonnais, le valent bien;

Avec mon compère Jean, il y a quelques années nous nous étions dit  que nous ne pouvions pas mourir avant de t’avoir vu regravir les marches de la mairie; et aujourd’hui que nous t’avons vu gravir ces marches nous nous sommes dit que finalement nous avions encore un peu de temps devant nous pour t’aider à de nouveaux challenges.

Merci à toutes et à tous pour votre gentillesse et votre travail,  merci de m’avoir supporté. Nous allons nous consacrer à l’association ambition Carcassonne, et  je crains qu’encore vous ayez à me subir car au travers de l’association qui compte aujourd’hui  710 membres il nous faut gagner la bataille de la durée.

Merci à toi Isa, fait nous honneur , nous te souhaitons ainsi qu’a ton équipe, et à l’équipe municipale toute entière toute la réussite et tout le bonheur du monde.

IMG_0638

CHERS AMIS,

Comme je l’avais fait le 26 juin 2007, pour les élections législatives, je voulais  vous retrouver, tous après cette bataille. et mon grand bonheur est de constater qu’après tant de sollicitations vous êtes encore venu, pour cette soirée, nombreux et chaleureux.

J’ai souhaité effectivement que l’on se retrouve pour que je puisse dire à chacun et à chacune d’entre vous, ma reconnaissance et mes remerciements, pour vous dire aussi que j’ai énormément de chance de vous compter à mes cotés.

Cela aura été une de mes plus longue campagne puisque nous l’avons entamée en septembre 2012;

Je crois que cela a été  nécessaire  voire  indispensable.

Cela nous a permis de construire un socle, celui de l’association ambition Carcassonne 2014, sur lequel nous avons pu nous appuyer et bâtir nos projets; Il faut aujourd’hui continuer à renforcer l’édifice, car en politique, encore plus qu’ailleurs, les désillusions peuvent succéder à l’euphorie de la victoire. 

Ce qui vient d’arriver à l’équipée de Perez en est un exemple.

Souvenez -vous celle qui a suivi leur arrivée à la mairie, souvenez-vous aussi la gifle qu’ils ont prise le 30 mars dernier, faute de ne pas avoir travaillé pour la ville , faute de ne pas avoir su considérer les carcassonnaises et les carcassonnais, faute de ne pas avoir su assurer leur quotidien, et victimes qu’ils furent de leur arrogance et de leurs suffisance.

Il ne doit pas y avoir de leçon que l’ on ignore et dont on ne  retienne les réalités.

Nous sommes arrivés à la mairie certes;

Mais c’est le début d’un autre combat certainement plus dur à mener dans le contexte politique économique et financier auxquels nous sommes confrontés.

Il faut maintenant gagner la bataille du redressement des finances communales , il faut gagner la bataille de la fiscalité locale , de la sécurité, il faut gagner la bataille de l’économie de l’emploi , la bataille du numérique, la bataille de la revitalisation du centre ville , la bataille de l’environnement et du bien être des carcassonnais.

Il nous faut composer avec une agglo pilotée par le parti unique du département;

Les deux réunions auxquelles nous avons assisté, avec mes collègues, me laissent perplexe voir pessimiste sur leur capacité à accepter une autre démarche dans leur fonctionnement, démarche instituée dans la mandature précédente et qui n’a pas l’air de vouloir se modifier.

Je veux parler de la bonne vieille méthode du « Centralisme démocratique » méthode qui permet généreusement aux uns et aux autres de discuter sur des décisions qui sont déjà prises.

Il n’y a pas de meilleure façon de mettre en avant l’inutilité de nous réunir; Par contre on nous menace déjà  de sanctions en cas d’ absences; ce qui pour moi, est une autre, mais aussi sordide, façon de nous utiliser comme caution et faire valoir.

Ceci pour dire, simplement, que nous devrons être vigilants et attentifs en permanence.

Pour cela nous comptons sur vous, sur votre fidélité, sur votre présence, sur votre soutiens, sur la solidarité qu’impose une mandature qui sera délicate;

Délicate dans la mesure ou les quatre année et demi de la mandature Perez ont chamboulé, bouleversé l’organisation et les services municipaux en les transformant parfois en une machine lourde et bureaucratique, en dilapidant les ressources de la communes dans le superflu et le gadget, en utilisant l’argent du contribuable de manière inutile voire même scandaleuse;

Le maire ne manquera pas de s’exprimer sur ces sujets dans quelques jours

Délicate encore cette mandature, car elle a installé des habitudes et pas toujours des compétences.

Bref, chaque tiroir que l’on ouvre contient son lot de surprise et de dossiers inachevés, et il appartient à la nouvelle municipalités d’assumer la continuité des engagements pris.

On se doutait que les choses ne seraient pas facile, nous en avons la confirmation.

On ne va pas se plaindre de notre sort car, l’objectif de cette campagne a bien été de « bouter » la gauche hors de la mairie;

Nous y sommes finalement parvenu grâce à vous , grâce à votre travail grâce, à votre soutien indéfectible grâce à votre disponibilité et à votre foi inébranlable de nous voir réussir.

je veux ce soir m’adresser particulièrement et  « affectueusement » aux jeunes populaires, à toute l’équipe autour d’Edouard et de Florian qui des les premiers jour de mon engagement m’ont rejoint et dont le soutien n’a jamais fait défaut,.

Vos conférences de presse, votre présence permanente dans les opérations de tractages, de porte à porte, de tenue de la permanence, de tenue des bureaux de vote, votre présence aux différents meetings locaux, donnent l’exemple de votre ‘autonomie, de votre maturité politique, de la prise de responsabilité, du militantisme que j’aime.

Vous méritez ma reconnaissance, vous méritez notre reconnaissance et le respect de vos aînés.

Cette campagne  a été exemplaire car intelligemment conduite, autour des commissions qui ont travaillé plusieurs mois pour préparer notre programme

Exemplaire  par la discipline et l’engagement des structures,  des hommes et des femmes qui l’ont soutenue sans réserve, sans état d’âme, même dans les périodes les plus critiques ou délicates

Exemplaire aussi car au soir du premier tour, nous n’avions ni les uns ni les autres imaginé ce scénario; Il a bien fallu se rendre à l’évidence, abandonner nos illusions, écarter notre amertume et prendre la bonne décision;

Je me souviendrai longtemps de cette soirée et de cette nuit du premier tour,  des deux jours qui ont suivi et des instants qui ont fait que suite à ma décision de fusionner avec la liste de Gérard, j’ai dû laisser au bord du chemin, certains des compagnons qui m’avaient donné leur confiance.

C’est bien difficile de faire de la politique avec son cœur, et en ces moments  délicats , ma seule préoccupation a été et est toujours d’ailleurs de conserver leur estime et leur amitié.

Mais en politique les histoires, y compris les histoires d’amitiés et d’amour ne sont jamais finies, et comme le temps passe très vite, nous en avons eu la preuve pendant cette campagne, il faut se préparer d’ores et déjà aux futurs combats;

C’est la raison pour laquelle il nous faut absolument entretenir la flamme et au travers de l’association « Ambition Carcassonne » a laquelle nous accolerons un chiffre plus tard, il nous faut maintenir la mobilisation, en faire un laboratoire d’idées et de propositions, en faire en  même temps une instance de solidarité envers la municipalité en place, et un lieu de critiques constructives pour empêcher qu’au fil du temps et avec l’usure du pouvoir l’on soit tenter de se laisser aller à la facilité, à  la démagogie, ou d’oublier l’éthique et la rigueur.

J ‘ai demandé à Jean Paul de préparer au plus vite la future assemblée générale et lancer le renouvellement de la cotisation 2014 que certain d’entre vous ont spontanément réglé.

Il n’est de bataille perdue que celle que l’on ne livre pas.

Cette phrase du général de Gaulle reste le fil conducteur de ma vie politique, ce que nous avons réussi a faire collectivement est un acte historique pour Carcassonne;

Revenir à la mairie après toutes les pérégrinations et évènements  que nous avons connues ces dix dernières années, reste une performance humaine et un exemple politique.

Alors merci à vous , les neufs  compagnons de la première  heures, où, réunis au 96 rue trivalle nous avons lancé le processus de la reconquête;

Merci à vous tous, bénévoles, encartés ou non encartés, merci à vous tous les 43  de la liste « ambition Carcassonne », merci à vous amis de L’UMP, de   l’UDI, du RPF vous tous rassemblés et  dont la fidélité ne s’est jamais départie.

Merci à Serge RASPAUD, Notre mandataire financier qui a tenu les cordons de la bourse.

Et puis si vous me le permettez, je voudrais avoir une pensée pour ma famille,

Mon père qui de là haut m’a donné la force de mener ce combat,

Ma Mère qui n’était pas trop favorable à me voir mener cette nouvelle bataille, qui a non seulement respecté mon choix, mais qui m’a toujours soutenue,

Manon, qui a toujours su trouver les mots pour m’accompagner et m’encourager y compris le soir du premier tour,

Et biens sûr Jean Paul, qui depuis sept ans est à mes cotés, dans tous les combats, les échecs comme les victoires, lui qui deux années durant a organisé, animé, structuré cette campagne par un travail sans relâche, avec une disponibilité et une écoute permanente.

Un autre travail commence, assorti de l’obligation de ne pas vous décevoir de ne pas décevoir notre ville, d’être digne respectueux et modeste dans nos fonctions respectives, car notre objectif, ne l’oublions pas, reste le même « DONNEZ DES COULEURS ET DU COEUR » à Carcassonne.

DSC_8526

 

« MAM » LANCE LA CAMPAGNE DES EUROPEENNES A CARCASSONNE

Michèle Alliot-Marie, dite MAM entame sa Campagne pour les élections Européenne à Carcassonne;

Rappellons qui est « MAM »

Députée des Pyrénées-Atlantiques durant six législatures, entre 1986 et 2012, elle préside notamment le Rassemblement pour la République (RPR) de 1999 à 2002. Membre des gouvernements Jacques Chirac II (19861988) puis Édouard Balladur (19931995), elle assuma par quatre fois et sans interruption des portefeuilles ministériels régaliens (Défense, Intérieur, Justice et Affaires étrangères) de 2002 à 2011.

Pour l’anecdote, Raymond Chesa lui succéda en 1993 comme Député Européen, quand elle fut appelée pour la première fois comme ministre à la jeunesse et au sport.

DSC_8498

Elle a été reçue en début d’après-midi à la permanence de l’UMP rue Aimé Ramond, à la suite de quoi après avoir répondu aux journalistes, elle s’est rendu en ville Rue de la gare, rue de Verdun et place Carnot pour une prise de contact directe avec les commerçants et la population de la Ville;

Fabienne Breithaups, Arnaud Albarel et Frank Proust entourant Micghèle Alliot Marie

Fabienne Breithaups, Arnaud Albarel et Frank Proust entourant Micghèle Alliot Marie

En fin d’après-midi, de 17 heures à 18 heures 30, elle a répondu aux questions des participants au « café débat » organisé pour la circonstance au café de la comédie

DSC_8523

DSC_8517

Deux constats s’imposent, Michèle Alliot Marie est une femme abordable et agréable, c’est aussi quelqu’un qui a la pêche, il a suffit de voir à quel rythme elle est allée au devant  des Carcassonnaises et des Carcassonnais

MARIE PEDUSSEAU CENTENAIRE

Madame Marie PEDUSSEAU née VIDAL a vu le jour  le 25 avril 1914 à Carcassonne, son père était également né à Carcassonne.

Veuve depuis 1959, Madame Pedusseau a tenu la Boulangerie pâtisserie familiale située rue d’Armagnac jusqu’en 1973

DSC_8485

Entourée de deux de ses enfants encore vivants dont son fils Claude, aujourd’hui à la retraite, qui fut longtemps professeur de gestion au lycée Paul Sabatier, elle a reçu des mains d’Isabelle Chesa, accompagnée pour la circonstance de Magalie Bardou et de Geneviève Pichard un bouquet de Fleurs, au nom de la municipalité de CarcassonneDSC_8488Nous lui souhaitons un bon anniversaire

CONSEIL MUNICIPAL CONSACRE AU DOB

DSC_8472Entendez par « DOB »: Débat d’orientation budgétaire.

Le débat d’orientation budgétaire quand il vient à l’ordre du jour du conseil municipal précède de quelques jours la séance du conseil consacré au vote du Budget.

Ce débat qui n’est jamais sanctionné par un vote, est l’occasion de débattre des grandes orientations choisies par la commune dans le budget établi pour une année, en l’occurrence pour l’année 2014.

Le Budget doit normalement être voté avant le 30 avril, mais compte tenu du changement de majorité au sein du conseil municipal, la nouvelle majorité a obtenu que le délai soit reporté au 6 Mai.

DSC_8474 DSC_8483

Ce délai est nécessaire, pour prendre les orientations et définir les principales options ,  il est nécessaire, surtout, car il est indispensable de faire l’état des lieux de l’année 2013 avant de se lancer dans les décisions financières de 2014.

Au cours de ce conseil municipal , l’audit extérieur qui  avait œuvré sous la mandature Perez à présenté l’état des lieux et des finances au terme de cette année 2013.

Nous reviendrons en détail sur ce compte rendu de l’Audit et sur les orientations prises pour 2014 des la fin du conseil municipal qui a débuté ce soir à 17 heures.

AG DE La section de l’Aude de L’ANMONM

DSC_8466

Samedi 12 Avril 2014, dans la grande salle se la Chambre de Commerce et d’Industrie, s’est déroulée, l’assemblée générale de la section Aude, de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite.

Vous trouverez ci-dessous la courte intervention d’Isabelle, représentant le Maire de Carcassonne

Monsieur le Président honoraire,Monsieur le président départemental,Messieurs les présidents des comités,Monsieur le représentant de la société des membres de la légion d’honneur,

Mesdames, Messieurs, chers compagnons,

C’est pour moi un honneur et un plaisir d’être parmi vous en ma qualité d’adjointe représentant aujourd’hui Monsieur le Maire de Carcassonne, mais aussi en ma qualité de membre   de notre ordre.

Cet ordre dont nous avons fêté en décembre dernier le 50 ème anniversaire, voulu et créé par le général de gaulle, revêt à mes yeux et encore plus aujourd’hui une grande importance.

Dans une société empreinte au doute, et à un certain égoïsme, notre ordre remet à l’ordre du jour des valeurs importantes comme la solidarité et l’entraide, le devoir de mémoire, mais aussi et surtout le civisme, l’éducation citoyenne, en se tournant vers les jeunes et les éducateurs chargés de les encadrer.

Je souhaite simplement vous dire, que la municipalité de notre ville restera à vos cotés chaque fois que vous la solliciterez, dans le cadre des missions que vous menez et que vous aurez à mener.

Soyez remercié pour votre travail, et pour vos actions

merci de votre attention

DSC_8467 DSC_8470

INSTALLATION DE CARCASSONNE AGGLO

Pierre DESTREM doyen d'âge présidait cette séance d'installation

Pierre DESTREM doyen d’âge présidait cette séance d’installation

Les nouvelles têtes de Carcassonne agglo

Les nouvelles têtes de Carcassonne agglo

En ce moment même les nouveaux conseillers de l’agglomération de Carcassonne, réunis dans la salle Georges Brassens de Villemoustaussou sont en train d’élire les instances qui gouverneront  Carcassonne Agglo pour les 6 prochaines années.

Déjà, Régis BANQUET , l’homme pressenti par le conseil Général a été élu par 77 voix contre 44 à Gérard LARRAT.

Régis BANQUET nouveau président de l'Agglo

Régis BANQUET nouveau
président de l’Agglo

Gérard LARRAT lui a battu, une nouvelle fois, Jean Claude PEREZ pour le poste de premier vice Président par 63 voix contre 54 .

Gérard LARRAT élu 1er vice Président

Gérard LARRAT élu 1er vice Président

Quelques anciens venus en spectateurs....

Quelques anciens venus en spectateurs….

 

Alain TARLIER le Président sortant, dubitatif...

Alain TARLIER le Président sortant, dubitatif…

 

Attendons la suite pour porter une appréciation sur cette élection.

 

MEURTRES AU PS

 

perez-tarlier_zoom

Après l’interview d’Henry Garino paru il y a quelque jours voila que les langues se délient.

C’est au tour d’Alain Tarlier de se « lacher » dans les colonnes de la Dépêche

«  Quand Tarlier assassine Pérez »

Dans une interview publié par La Dépêche ( que je vous recommande d’acheter, de conserver et d’encadrer !) le Président sortant de l’Agglo règle ses comptes avec ses « chers amis »

Ce que nous n’avons cessé de dire et d’écrire depuis des années se révèle tout à fait exact : d’une manière cinglante, Tarlier confirme nos analyses politiques, et la vérité éclate enfin au grand jour !

Morceaux choisis :

A la question à qui doit-on le naufrage de la gauche aux municipales ? Tarlier répond :

« Daniel Icher et Tamara Rivel sont les artisans de ce résultat (……..) Le directeur de campagne ( Iché) n’a anticipé aucune des situations qui allaient se produire (…) Jean Claude Pérez s’est reposé sur Daniel Iché et il a laissé faire »

Vient ensuite la diatribe contre Pérez :

«  Il a une image de dilettante, et c’est l’image qu’il a renvoyé depuis son élection. On ne l’a pas vu dans les quartiers, dans les hameaux.. Aux repas des Anciens, il n’était pas là non plus. C’est un député lointain qui n’a pas mouillé le chemise et il le paie aujourd’hui »

«  Il a mis des amis perso sur sa liste pour faire plaisir. Mais il n’avait pas de personnalités qui auraient pu jouer un rôle majeur pour les Carcassonnais »

«  Les explications fournies par Daniel Iché dimanche, pour expliquer l’absence de Jean Claude Pérez m’ont amusé. Il y a là un vrai manque de courage politique »

Tout est dit ! Fainéantise, copinage, clientélisme, absence de travail et de considération pour tous les Carcassonnais, tel est le bilan que les électeurs ont sanctionné. Il ne leur reste plus qu’à le virer de l’Assemblée Nationale pour qu’enfin nous ayons un député digne de sa fonction !!