« IL Y A 50 ANS,LES FRANCAIS EN ALGERIE »

C’est sous ce titre que se tiendra au Centre Culturel de la Mémoire Combattante au 102 rue Trivalle, jusqu’à la fin du mois de Novembre, l’exposition consacrée aux 132 années de présence des Français en Algérie.

Parrainée par le « Cercle Algérianiste » cette manifestation retrace, au moyen de photographies  et d’affiches mises à  disposition par plusieurs familles Carcassonnaises, cette épopée.

« Là ou il n’y avait rien, ils firent pousser de la vigne, du blé, du maraichage, des orangers, et laissèrent un pays ultramoderne » : c’est en ces termes que David SCAGLIOLA, s’adressa a une nombreuse assistance, précédant les interventions de Monsieur le Docteur Jean MANFREDI et  de Monsieur BOSC.

Cinquante ans après, le souvenir est toujours présent et les blessures et déchirements entraînés par cet exil forcé restent vifs.

Comment peut-il en être autrement quand brusquement on perd ses racines, son pays, que l’on abandonne les fruits de son travail, que l’on laisse sur place ses morts, ses amis, bref que l’on se coupe d’une partie de sa vie.

Mais les « pieds noirs » n’ont jamais perdu leur âme ;

Ils furent à leur retour en métropole, pour le pays tout entier, un exemple de courage et de travail, un modèle d’intégration, une bouffée d’air frais d’exotisme et de bonne humeur, et donnèrent une leçon de dignité.

Dommage que pour l’inauguration de  cette exposition, le député maire ait délégué une nouvelle fois ses adjoints…